Demain je pars.

Ce dernier week end, quelques ultimes modifications : préperçage de la poignée de frein avant pour favoriser une cassure non pénalisante en cas de chute, vidange et changement du filtre à huile, installation de chaussettes néoprène sur les fourches (un joint spy, par chance, m'a laché le week end dernier, tant qu'il était facile d'intervenir, et les caches poussière m'ont paru trop fatigués). Intervention sur le rétroviseur droit, faiblesse depuis l'Afrique aprés rupture puis moults retaraudages de l'embase...

Plusieurs essais en charge.  Bien! ça reste agréable à conduire. Difficile de faire moins lourd pour un aussi long voyage. Tellement de récits de motards surchargés, suréquipés, qui finissent par le même conseil : Voyager léger. Je me serais bien passé des pneus de rechange mais je n'ai pas le choix, le 17 pouces est introuvable en Asie et le 21 rare. 10 kg rien que pour eux.

Merci à ceux et celles qui m'autorisent à partir. Sans leur accord je ne pourrais pas.

Merci à ceux qui m'aident à partir. Mention spéciale pour Didier qui contrairement à moi, a le sens mécanique et la patience qui l'accompagne. Je n'oublie pas Lucas.

Merci à ceux qui me soutiennent par la pensée, les conseils, les avis, les messages sympas ou musicaux, voire les prières (coucou Maman!)

Wo mintien qi mutuo likai faguo,  siwang wo neung kantien ni manguguo.